Du 9 au 18 mai 2017, élèves et adultes de l’école avions tenté de nous passer des écrans de loisirs en remplaçant le temps habituellement passé devant la télévision, les jeux vidéo, l’ordinateur ou la tablette par des activités de découverte et de rencontre, avec la possibilité de gagner 5 points par jours passés sans écrans. L’objectif était de prendre de la distance par rapport à l’usage que nous avons de ces outils, et d’essayer mieux vivre avec.

10 ans après son débarquement en Europe, le Défi 10 jours Sans Ecrans a été adopté par une centaine d’établissements en France en 2017. Le Pays Basque est désormais contaminé, car l’école Saint François-Xavier d’URRUGNE a rejoint le mouvement cette année.

L’expérience avait été un succès. Plus de 15 000 points cumulés, et une forte participation des enfants et des parents. Plusieurs associations, particuliers et artistes avaient contribué avec enthousiasme au projet, qui avait été largement relayé dans la presse et avait suscité un intérêt certain. L’exemple d’une vidéo d’un reportage de France 3 Pays Basque qui avait circulé sur un réseau social nous a paru significatif. Celle-ci avait été partagée plus de 12 000 fois, atteint les 915 000 vues, obtenu 8000 réactions et 566 commentaires1.

Un défi pour réfléchir ensemble, informer, sensibiliser, et prévenir.

Les écrans prennent de plus en plus de place dans notre vie, difficile de s’en passer. Et si tout le monde s’accorde à dire qu’il faut vivre avec son temps, beaucoup sentent bien qu’il n’est plus possible de laisser notre vie se faire happer par ces objets. La surconsommation d’écrans nuit au bien-être de chacun. Et les enfants, avec les adolescents, sont les plus exposés aux risques d’une consommation excessive des produits d’une industrie plus préoccupée par le fait de nous rendre accros et par des intérêts financiers que par des sujets touchant à la santé publique et au bien-être de chacun.

La question du temps passé devant les écrans est au cœur des défis actuels en matière d’éducation (santé psychique, vivre ensemble, prévention des difficultés d’apprentissage, protection de la vie privée, éducation aux médias de l’information). Un projet comme celui du défi 10 jours sans écrans permet de traiter tous ces sujets avec les élèves et leurs parents, de se mettre ensemble dans une posture réflexive, et d’essayer de trouver ensemble les bonnes habitudes à prendre pour mieux vivre avec les écrans.

Jacques Brodeur est Québecois, il a enseigné durant 30 ans et œuvre comme consultant, conférencier et formateur dans les domaines de l’éducation à la paix, l’éducation aux médias, la prévention de la violence et la promotion de saines habitudes de vie. Il est l’inventeur du Défi 10 jours sans écrans.

Selon lui « Le DÉFI est un exercice de consommation responsable, de santé mentale et mobilisation sociétale qui permet de réduire la violence physique et verbale, la sollicitation publicitaire et l’OBÉSITÉ.»2

Depuis sa création, l’idée s’est répandue, a traversé l’atlantique et a débarqué en France en 2008. Le site EcoConseil.org répertorie les écoles et collèges qui s’engagent dans le défi et pour l’année 2017 uniquement, 105 établissements sont recensés, ils étaient 64 en 2016. L’école Saint François-Xavier s’est engagée dans cette dynamique croissante, contaminant ainsi le Pays Basque.

Nous nous sommes également intéressés aux travaux de spécialistes sur la question. De nombreuses études académiques indépendantes démontrent, à court et long terme, l’influence globalement très négative d’une consommation numérique précoce sur le développement somatique (motricité fine, obésité), émotionnel (empathie, agressivité) et cognitif (langage, attention).

Michel Desmurget est un chercheur français spécialisé en neurosciences cognitives. Il est à la tête d’une équipe de recherche au sein de l’Institut des Sciences Cognitives Marc Jeannerod de Lyon (CNRS). Il a rédigé un ouvrage, TV Lobotomie – la vérité scientifique sur les effets de la télévision (publié en 2011), qui dénonce les effets délétères de la télévision sur la santé et le développement cognitif, en particulier chez l’enfant. Dans le cadre des Journées de la petite enfance, organisée par la municipalité de Bayonne, Michel DESMURGET est intervenu au cours d’une rencontre-débat le 16 mars dernier à BAYONNE.

Sabine DUFLO : Psychologue clinicienne et thérapeute familiale au centre médico psychologique infanto juvénile de Noisy-le-Grand (93160) nous alerte sur l’urgence de réguler le temps passé devant les écrans. Elle est à l’origine de deux tribunes publiées dans Le Monde, l’une intitulée : “Les tablettes, à éloigner des enfants”3, l’autre date du 1er juin 20174. Elle est venue le 6 juin dernier à Urrugne pour présenter la méthode des 4 pas, 4 conseil simples qui aident à réguler l’usage des écrans à la maison et pour permettre à l’enfant d’être plus attentif en classe, de mieux développer son langage, sa pensée, son imagination, sa capacité à être seul, son autonomisation, et de faire la distinction entre le réél et le virtuel.

L’exploration des objets rééls, l’intéraction avec les personnes physiques, le jeu libre et l’ennui sont essentiels au dévelopement de l’enfant. Le temps passé devant les écrans est un temps non consacré à ses activités, c’est un temps volé.

Un sujet qui suscite de l’intérêt.

Les nombreuses réactions positives et les encouragements reçus nous incitent d’abord à poursuivre dans cette voie en renouvelant l’expérience au cours de l’année scolaire 2017-2018. Mais il nous semble aussi que cette manifestation pourrait s’étendre au-delà des murs de l’école, fédérer davantage et nous aider à aller plus loin encore dans la réflexion sur la relation que nous avons avec ces objets. Il nous semble que le sujet suscite de l’intérêt et il mérite qu’on lui accorde davantage d’importance.

L’union fait la force. Aussi, en cette avant-veille de pré-rentrée, nous proposons aux établissements scolaires qui le souhaitent de se lancer ensemble dans un défi 10 jours sans écrans 2018 du 15 au 24 mai 2018. Nous lançons également un appel aux crèches, aux garderies, aux associations, aux municipalités, aux médiathèques, aux librairies, aux artistes, ainsi qu’à toutes les personnes qui le souhaitent à apporter leur contribution à une manifestation qui deviendrait ainsi plus collaborative, et dans laquelle l’initiative, la créativité et la spontanéité auraient toute leur place : tel artiste pourrait réaliser une œuvre plastique, telle association organiser une conférence, telle association de parents une sortie, tel quartier un pique-nique partagé, telle salle de spectacle offrir une réduction pour les enfants qui participent au défi etc…

Cette proposition est géographiquement illimitée. Le défi 10 jours sans écrans se pratique au Québec, en Alsace, en Béarn et au Pays Basque, il pourrait aussi contaminer d’autres territoires.

A partir d’aujourd’hui nous allons démarcher auprès des écoles, collèges associations, élus, organismes et acteurs sociaux pour rassembler le plus possible.

Nous proposons une réunion d’information et de travail à toutes les personnes intéressées par le projet : le jeudi 21 septembre à 18 H 30.

Nous pouvons également être contactés à l’adresse :

contact@10jourssansecransurrugne.org

Retrouvez des reportages concernant le Défi 10 jours sans écrans 2017

  1. http://www.eitb.eus/eu/irratia/euskadi-irratia/programak/amarauna/osoa/4889883/pantailarik-etorkizunari-so-urrunako-san-frantses-xabier-ikastetxean/

  2. http://www.eitb.tv/eu/bideoa/iparraldearen-orena/4105251897001/128064/2017-05-21/

  3. http://www.eitb.eus/eu/albisteak/gizartea/bideoak/osoa/4616650/bideoaikasleak-10-egunez-pantailarik-ez-erabiltzeko-egitasmoa-urrunan/

  4. http://mediabask.naiz.eus/eu/info_mbsk/20170510/ecrans-muets

  5. http://www.argia.eus/argia-astekaria/2545/adingabeak-eta-mugikorrak

  6. https://beta.antxetamedia.info/news/san-frantses-eskolako-haurrak-protagonistak/

  7. http://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/pyrenees-atlantiques/pays-basque/pays-basque-10-jours-ecrans-eleves-primaire-1250335.html

  8. https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Ffrance3%2Fvideos%2F1473596536016934%2F&show_

  9. http://www.kanaldude.tv/Kanaldude-zuzenean-Urrunako-San-Frantses-Xabier-eskola_v5086.html

  10. http://www.kanaldude.tv/Urruna-gure-herria_v5081.html

  11. http://www.kanaldude.tv/10-egunez-pantailak-utzi-oihal-etxeetan-gaualdia_v5080.html

  12. http://www.kanaldude.tv/Jean-Francois-Poirier-S-A-O-margolari-plastikaria_v5078.html

  13. http://www.kanaldude.tv/10-egunez-pantailak-utzi-eta-ondotik_v5077.html

  14. http://www.kanaldude.tv/10-egunez-pantailak-utzi-desafioa-aintzin_v5075.html

  15. https://www.francebleu.fr/emissions/zubiak/pays-basque/zubiak-40-etena

  16. http://kazeta.naiz.eus/eu/info_kz/20170125/urrunako-eskola-pribatuko-haurrek-kazeta-eus-irakurri-ezingo-dutenerako

 

1 https://www.facebook.com/France3Aquitaine/videos/1453301644713090/

2 Extrait de l’article http://www.la-croix.com/Famille/Parents-Enfants/Dossiers/Jacques-Brodeur-Se-servir-des-ecrans-au-lieu-de-se-laisser-asservir-par-eux-2013-06-04-968763

3 https://sabineduflofr.files.wordpress.com/2016/02/h_msch_20150916_00000_n_008_008n.pdf

4 https://sabineduflofr.files.wordpress.com/2017/06/nc2b0265-sciencemc3a9decine-du-31-mai-2017-1.pdf