Ecrans et images de soi

Les images sont partout. Que vous soyez dans la rue, en train de faire vos courses ou dans votre voiture les images s’imposent à vous, s’imposent à nos enfants. Mais que nous disent-elles?

Difficile de répondre à cette question pour tant nos capacités à décoder et lire ces images sont faibles. Si l’école nous apprend à lire les textes écrits, bien peu nombreux sont les enfants sensibilisés à ce type de lecture Or, cette compétence me semble essentielle aujourd’hui pour aider les enfants et les adultes à se libérer ou tout du moins à prendre conscience de l’emprise de l’image sur nos comportements et notre regard sur nous-mêmes.

La première chose serait peut-être de rappeler qu’aucune image n’est le reflet de la réalité! Aucune! Toute image est le reflet du point de vue de son auteur. Chaque photographe, chaque cinéaste fait des choix au moment de la prise de vue. C’est ainsi qu’il nous délivre un message. Je ne vais pas m’attarder sur le sujet, un autre article de ce site sera consacré à la lecture d’images. Mais si je vous en parle aujourd’hui c’est pour aborder la question de l’image de soi. En effet, ne sachant pas comment sont réalisées ces images et quel est leur pouvoir d’imprégnation, il est difficile de prendre du recul vis à vis des centaines d’images auxquelles nous sommes confrontés quotidiennement. Et dans ce cas précis, c’est aux images mettant en scène des hommes et des femmes que je souhaite m’attarder. Quel modèle féminin ou masculin est proposé à nos jeunes filles et garçons? Regardez le déhanché de certains mannequins ou les  tenues d’autres actrices pour vous rendre compte que l’on veut nous faire croire que ces tenues, ces postures, ces relations sont normales. Ces images de la femme ou de l’homme s’imposent à nous et ensuite sont recherchées par nos enfants.

Je vous laisse regarder les quelques vidéos qui suivent pour mieux comprendre la construction de ces images. Les deux premières vidéos permettent de se rendre compte du type d’image qui s’impose à nous tous les jours quand les deux autres montrent comment on passe de la prise de vue d’un mannequin à la publicité affichée dans la rue ou les magazines. N’oubliez pas, aucune image n’est le reflet de la réalité…